Fabricant : Sega
Type : Console de salon
Génération : Quatrième


Date de sortie :

  • États-Unis 21 novembre 1994
  • Japon 3 décembre 1994
  • Europe Janvier 1995

Fin de production :

  • Sortie internationale 1996 (Sega)

Média : Cartouche & CD
Contrôleur : Manette de jeu

Jeu le plus vendu : Sonic the Hedgehog (15 millions)


Logo :

Sega 32X

Description & Histoire :

La 32X, également appelée Super 32X au Japon, Sega Genesis 32X en Amérique du Nord, Sega Mega Drive 32X dans la région PAL, et Sega Mega 32X au Brésil, est une extension de la Mega Drive, console de jeux vidéo de quatrième génération du constructeur japonais Sega. Développée sous le nom de code Mars, celle-ci permet d’augmenter la puissance de la Mega Drive en la transformant en un système 32 bits et sert ainsi de console de transition en attendant la sortie de la Saturn. La 32X utilise indépendamment de la Mega Drive ses propres cartouches de jeu et dispose d’une ludothèque de quarante jeux vidéo.

Dévoilé par Sega en juin 1994 lors du Consumer Electronics Show à Las Vegas, la 32X est présentée comme une option à bas prix pour les joueurs souhaitant se tourner vers les jeux vidéo 32 bits. Développée en réponse à la Jaguar d’Atari et pour pallier les problèmes de développement de la Saturn en raison de la concurrence que représente la PlayStation, la 32X est d’abord conçue comme une console à part entière. Ensuite, eu égard aux suggestions du directeur de la recherche et développement de Sega of America, Joe Miller, et son équipe, la console est convertie en extension de la Mega Drive afin de la rendre plus puissante. La machine finale dispose de deux processeurs 32 bits et d’un processeur graphique 3D. Pour que la 32X soit disponible sur le marché pour sa date de sortie prévue pour novembre 1994, son développement et celui de ses jeux sont précipités. Toutefois, la 32X ne réussit pas à attirer les développeurs de jeux vidéo et les consommateurs en raison de la commercialisation simultanée de la Saturn au Japon. Les efforts de Sega pour hâter la mise sur le marché de la 32X ne permettent pas aux développeurs de concevoir des jeux dans un temps suffisant, ce qui réduit la ludothèque de l’extension à quarante jeux, qui ne peuvent en outre pas tirer pleinement profit des capacités de la 32X, ni de la Mega Drive. Fin 1994, l’extension est vendue à 665 000 exemplaires. Après des baisses de prix successives en 1995, la commercialisation de la 32X est arrêtée au début de l’année 1996.

La 32X est considérée comme un échec commercial. Les critiques des observateurs sont positives lors de la présentation et de la commercialisation de l’extension et soulignent son coût attractif et les meilleures capacités techniques de la Mega Drive. Après seulement quelques semaines d’exploitation, la presse spécialisée se ravise et émet des avis négatifs sur le projet 32X et les stratégies mises en œuvre par Sega, comme sur ses jeux, incapables de tirer entièrement parti des capacités matérielles de la 32X. Vingt ans après sa commercialisation, le milieu vidéoludique tire un bilan plutôt négatif de la 32X, en raison de sa ludothèque peu fournie, de sa commercialisation anticipée et simultanée avec la Saturn, et de la fragmentation du marché de la Mega Drive qui résulte de cette extension.

Émulateurs :

  • null
    Kega Fusion v3.64 (fix)
    Windows | en | Mise à jour : 18/11/2017
    Kega Fusion est un émulateur de la console de jeu vidéo Sega Mega Drive / Genesis gratuite pour Microsoft Windows, MacOS X et GNU / Linux. Vous pouvez émuler la plupart des consoles de jeu Sega lancées avant la Saturn. C’est l’un des émulateurs les plus populaires de Mega Drive. Kega Fusion est basé sur l’émulateur Kega et son successeur Kega Lazarus, tous deux abandonnés.

  • null
    BlastEM v0.5.1
    Windows | en | Mise à jour : 18/11/2017
    BlastEm est un émulateur open source, extrêmement précis pour la Genesis / Megadrive qui fonctionne sur un matériel modeste. C’est le premier émulateur à exécuter correctement l’impressionnante démo Overdrive 2 de Titan et c’est le seul autre émulateur en dehors de Genesis Plus GX qui peut correctement exécuter l’Overdrive original. C’est le seul émulateur autre qu’Exodus qui réussit la ROM de test FIFO VDP de Nemesis, peut afficher des démos “Direct Color DMA” et émule des conflits CRAM (aussi appelés points CRAM).

  • null
    Higan (x64) v106
    Windows | en | Mise à jour : 18/11/2017
    higan est un émulateur multi-système qui a commencé à être développé le 2004-10-14. Il supporte actuellement les systèmes suivants: Nintendo Famicom, Nintendo Super Famicom, Super Game Boy, BS-X Satellaview, Sufami Turbo, Nintendo Game Boy, Nintendo Game Boy Couleur, Nintendo Game Boy Advance, Sega Master System, Sega Game Gear, Sega Mega Drive, NEC PC Engine, NEC SuperGrafx, Bandai WonderSwan, Bandai WonderSwan Couleur.

Liste des jeux disponibles :

Voir la collection complète

Source : Wikipedia

Menu
Langue »